Étude : l’AXA1125 comme traitement contre la stéatose hépatique non alcoolique

Axcella, une société de biotechnologie basée à Cambridge dans l’État de Massachusetts, a publié les résultats de l’AXA1125-003. Selon Biotech 365, cette étude a montré des résultats positifs pour les personnes atteintes de stéatose hépatique non alcoolique ou NAFLD (de son acronyme anglophone non-alcoholic fatty liver disease).

À propos de la stéatose hépatique non alcoolique

La NAFLD est un terme générique pour un certain nombre de maladie hépatiques qui affectent ceux qui consomment peu ou pas d’alcool. Il se caractérise par une surcharge en graisse du foie. Les personnes touchées ne présentent généralement pas de symptômes, mais lorsqu’ils surviennent, ils incluent de la fatigue et de la douleur dans la partie supérieure droite de l’abdomen. Bien que les personnes puissent être asymptomatiques, il est important de rechercher un traitement car une cirrhose du foie peut survenir. La raison exacte de cette maladie est inconnue, mais les professionnels de la santé l’ont liée à l’obésité, à des niveaux élevés de graisse dans le sang, à la résistance à l’insuline et à une glycémie élevée.

Les médecins recommandent de suivre une alimentation saine, de faire de l’exercice et de maintenir un poids normal pour réduire le risque de NAFLD. En fait, le traitement contre cette maladie comprend la perte du poids et le mantien d’un mode de vie sain. En cas de cirrhose, une transplantation hépatique peut être nécessaire.

L’AXA1125-003

Cette étude a été randomisée, contrôlée par placebo et à plusieures sections et visait à évaluer la sécurité, la tolérance et l’efficacité de l’AXA1125 et de l’AXA1957, qui sont tous deux des médicaments administrés par voie oral et composés d’acides aminés et de dérivés destinés à soutenir la santé du foie. Afin d’évaluer ces choses, les chercheurs ont utilisé des tests d’imagerie et des biomarqueurs. 102 participants ont été inscrits et ont reçu soit l’AXA115, soit l’AXA1957 soit un placebo deux fois par jour pendant 16 semaines.

Les résultats ont montré que ces deux médicaments étaient bien tolérés et efficace par rapport au placebo. Les deux ont provoqué des réductions soutenues des biomarqueurs clés. Entre les deux médicaments, l’AXA1125 a produit de meilleurs résultats.

Les chercheurs sont très satisfaits de ces résultats, car ils indiquent que l’AXA1125 est la première thérapie qui traite directement la NAFLD sans modifier ni le poids ni les lipides sériques du patient. On espère que le développement de cette thérapie continuera et qu’elle améliorera la vie des personnes atteintes de NAFLD.


C’est notre meilleur essaie pour traduire des infos sur les maladies rares dans votre langue. Nous savons qu’il est possible que cette traduction ne saisisse pas avec précision toutes les nuances de votre langue maternelle, donc si vous avez des corrections ou des suggestions, veuillez nous les envoyer à l’adresse suivante : contribute@patientworthy.com.

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Fermer le menu