Le KVD900, qui est administré par voie orale, est un traitement prometteur de l’AOH

La société pharmaceutique de la phase clinique KalVista Pharmaceuticals (« KalVista ») a vu des données positives d’un essai clinique de phase 2 évaluant sa thérapie expérimentale KVD900, a raconté MedCity News. L’essai de phase 2 examinait le KVD900 comme option de traitement pour les patients atteints d’angio-œdème héréditaire (AOH). Actuellement, la plupart de médicaments autorisés par la FDA (l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) associés à l’AOH sont injectables. L’option de KalVista, qui est administrée par voie orale, peut offrir une option de traitement plus simple et plus efficace.

KVD900

Après avoir annoncé des données dans un communiqué de presse séparé, il est devenu clair que le KVD900 offrait des avantages considérables par rapport à un placebo. De plus, par rapport à la norme de soins actuelle (injectable), le KVD900 offrait des avantages comparables. Dans l’étude, à laquelle 68 patients ont participé, seuls 15 % des patients avaient besoin de soins supplémentaires après 12 heures. De nombreux patients ont également ressenti un soulagement des symptômes associés aux crises d’AOH en 1,6 heure en médiane, qui est 7,4 heures de moins que ceux prenant le placebo. Étant donné que le temps médian pour le traitement injectable à faire l’effet est d’environ 1,4 heure, le KVD900 offre des avantages similaires sans la douleur supplémentaire de la thérapie injectable. Le communiqué de presse raconte également que le médicament était relativement sûr et bien toléré, sans effets secondaires graves ni réactions indésirables.

Le KVD900 inhibe ou bloque la kallikréine plasmatique, ce qui aide à réguler et à moduler les réponses inflammatoires. Actuellement, KalVista espère organiser un essai clinique supplémentaire de phase 3 qui concerne le KVD900 suite à une réunion avec la FDA. En plus, la société développe également le KVD824, un autre traitement potentiel contre l’AOH.

Jessica Lynn

Jessica Lynn

Jessica Lynn has an educational background in writing and marketing. She firmly believes in the power of writing in amplifying voices, and looks forward to doing so for the rare disease community.

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email