Un Médicament contre le cancer du pancréas est prometteur dans le traitement contre le cancer avancé des voies biliaires

Selon une publication de l’Arizona BioIndustry Association, le Dr Rachna Shroff et une équipe de chercheurs de l’Arizona Cancer Center étudient actuellement l’utilisation du nab-paclitaxel (un médicament contre le cancer du pancréas) pour traiter certains cancers avancés des voies biliaires.

À propos des cancers des voies biliaires

Les cancers des voies biliaires (composés du foie, de la vésicule biliaire et des voies biliaires) sont relativement rares. Chaque année, environ 15 000 nouveaux diagnostics sont diagnostiqués aux États-Unis. Cependant, ces cancers sont souvent agressifs et les patients font face à de mauvais pronostics – le taux de survie à cinq ans oscille autour de 20% seulement. Dans les cas avancés, la survie moyenne est inférieure à un an.

Depuis quelque temps, ces cancers sont traités par une chimiothérapie standard et, le cas échéant, par une intervention chirurgicale. Cependant, comme le suggèrent les taux de mortalité élevés, de nouvelles voies de traitement sont extrêmement nécessaires.

Un Médicament contre le cancer du pancréas est prometteur dès un repositionnement

Lorsque la Dre Rachna Shroff a commencé à étudier les traitements potentiels contre le cancer des voies biliaires, la situation dans ce domaine était remarquablement différente. « … Peu de recherches se passait », dit Shroff.

« Pendant la décennie au cours de laquelle je traitais cette maladie, je l’ai vue passer de « zéro à cent ». »

En 2010, une nouvelle norme de traitement a été établie pour les patients atteints d’un cancer des voies biliaires. La combinaison des médicaments de chimiothérapie gemcitabine et cisplatine est restée standard depuis, bien qu’elle n’entraîne qu’une amélioration globale de la survie d’un peu plus de 11 mois.

La Dre Shroff et d’autres chercheurs de l’Arizona Cancer Center étudient actuellement un troisième médicament susceptible d’améliorer l’efficacité de la combinaison gemcitabine-cisplatine. Le nab-paclitaxel, autorisé par l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteuses en 2005, est utilisé depuis un certain temps dans le traitement contre le cancer du pancréas. Certaines similitudes entre les cancers du pancréas et des voies biliaires ont incité la Dre Shroff à étudier le potentiel de nab-paclitaxel pour traiter ce dernier.

La Dre Shroff et d’autres chercheurs ont recruté 60 patients atteints d’un cancer avancé des voies biliaires dans une étude de phase 2. Aux endroits du Texas et de l’Arizona, les 60 personnes ont reçu la même combinaison de gemcitabine, de cisplatine et de nab-paclitaxel. Les résultats de l’étude ont été comparés aux enregistrements historiques du traitement standard.

Les patients participant à l’étude ont très bien réagi à la nouvelle association thérapeutique. Par rapport au traitement standard, les taux de survie ont été améliorés de 8 mois (19,2 mois contre 11,2 mois). Les patients étaient également presque 20% plus susceptibles de réagir au traitement (taux de réponse de 45% par rapport à 26%).

Le taux de survie de plus d’un an et demi était « … franchement inconnu pour cette maladie chez la plupart des patients », selon la Dre Shroff et ses collègues.

Une étude de phase 3 du traitement, faisant suite au succès de l’étude de phase 2, a débuté en décembre 2018 et devrait être terminée en janvier 2024. Si cet essai se déroule bien, l’association des trois médicaments pourrait devenir le nouveau traitement standard pour les patients nouvellement diagnostiqués d’un cancer biliaire.

L’essai de phase 3 est toujours en cours de recrutement. On peut trouver des ressources pour participer à ClinicalTrials.gov.


C’est notre meilleur essaie pour traduire des infos sur les maladies rares dans votre langue. Nous savons qu’il est possible que cette traduction ne saisisse pas avec précision toutes les nuances de votre langue maternelle, donc si vous avez des corrections ou des suggestions, veuillez nous les envoyer à l’adresse suivante : contribute@patientworthy.com.

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Fermer le menu