Amgen utilise la technologie pour améliorer le diagnostic et l’observance du traitement des maladies rares

Le Diagnostic, le traitement, et l’observance

De nombreux facteurs sont nécessaires pour qu’un individu puisse prospérer avec un diagnostic médical grave. Premièrement, ils doivent recevoir le bon diagnostic afin de pouvoir leur prescrire le traitement le plus efficace. Deuxièmement, les patients doivent adhérer au traitement qui leur est prescrit pour obtenir les meilleurs résultats.

Les chercheurs du domaine des maladies rares s’emploient à améliorer ces deux étapes. Une grande partie de ces améliorations tourne autour de l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA), mettant en œuvre de nouvelles innovations technologiques dans le domaine de la santé.

Amgen est enthousiaste au sujet des perspectives de l’IA mais s’inquiète pour la rapidité de sa diffusion. Le fait est que certains patients ont besoin d’aide maintenant. Tout le monde ne peut pas se permettre d’attendre de nouveaux développements. Cela est particulièrement vrai pour la population atteinte de maladies rares et pour ceux qui souffrent de maladies associées au vieillissement, telles que la maladie d’Alzheimer, les maladies cardiovasculaires, les maladies pulmonaires et d’autres troubles.

L’Approche d’Amgen

Amgen tente d’accélérer l’utilisation de la technologie dans le domaine médical. Ils développent des outils pour aider à évaluer le risque de maladies graves et rares avant qu’elles ne se manifestent. Pour atteindre cet objectif, ils s’associent avec des organisations de données informatiques et des équipes de recherche médicale.

Cependant, il ne s’agit pas uniquement d’identifier les risques. Il s’agit également de traiter les personnes déjà diagnostiquées. Un problème qui se pose même chez les patients à qui le diagnostic approprié a été fourni est la non-observance. Pour beaucoup de patients, ce n’est pas qu’ils ne suivent pas délibérément les instructions de leur médecin, ils les oublient tout simplement.

Amgen crée donc des dispositifs qui peuvent aider à rappeler les patients à prendre leurs médicaments. Des études préliminaires utilisant ces dispositifs ont montré que les patients les trouvaient faciles à utiliser. Ils disent également qu’ils s’intègrent parfaitement à leurs activités quotidiennes, ce qui est encourageant. Si le dispositif n’est pas perçu comme un fardeau supplémentaire, il sera probablement utilisé, ce qui améliorera les résultats pour les patients.

L’hypercholestérolémie familiale (HF) est un exemple de maladie souvent mal diagnostiquée.

L’Hypercholestérolémie familiale

La HF provoque des taux élevés de cholestérol de la lipoprotéine de basse densité.

Beaucoup de patients atteints de HF ne reçoivent pas le diagnostic correct. En conséquence, ils ne reçoivent pas le traitement dont ils ont besoin. On estime que 90% des personnes atteintes de HF n’ont pas été diagnostiquées. Ce pourcentage est absurde.

La HF peut entraîner des problèmes de santé généralement associés au vieillissement. Par exemple, quand la HF n’est pas traitée, les patients courent un risque 20 fois plus élevé que la personne moyenne subira une crise cardiaque. 85% des hommes atteints auront une crise cardiaque avant l’âge de 60 ans et les femmes peuvent avoir une crise cardiaque à partir de 50 ans.

Alors, quelle était la solution d’Amgen ? Ils ont créé un outil de diagnostic clinique en ligne qui attribue des points HF aux patients. Ils utilisent les critères du réseau de cliniques lipidiques néerlandais, standard pour la maladie. Cette technologie permet d’identifier les patients à risque de HF. En identifiant les risques avant que des événements cardiovasculaires ne se produisent, les résultats des patients seront bien meilleurs. Actuellement, cet outil est utilisé dans 11 pays du monde entier.

Amgen sait qu’ils ont encore beaucoup de travail à faire, mais ils se disent enthousiastes grâce aux progrès réalisés jusqu’à présent et à l’idée de voir les autres avantages qu’ils pourraient éventuellement apporter aux patients.

Vous pouvez en savoir plus sur le travail d’Amgen ici.


C’est notre meilleur essaie pour traduire des infos sur les maladies rares dans votre langue. Nous savons qu’il est possible que cette traduction ne saisisse pas avec précision toutes les nuances de votre langue maternelle, donc si vous avez des corrections ou des suggestions, veuillez nous les envoyer à l’adresse suivante : contribute@patientworthy.com.

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Fermer le menu